Philippe Tailliez

À la mémoire du Commandant Philippe Tailliez, Père de la Plongée sous-marine autonome

Accueil > Plongeur > Remise du NOGI Award 97

Remise du NOGI Award 97

Nouvelle-Orléans du 9 au 16 Janvier 1999

dimanche 28 octobre 2007, par Felix Tailliez, Thomas Tailliez

JPEG En 1997, le Capitaine de Vaisseau Philippe Tailliez se voit décerné par "The Academy of Underwater Arts & Science" un NOGI Award avec la mention "Services rendus à l’Humanité".

Ce n’est qu’en Janvier 1999, que Philippe alors agé de 94 ans, se rend en Louisiane (USA), pour y rencontrer les représentants du monde subaquatique nord-américain, et participer à une conférence de presse lors du salon international de la plongée sous-marine (DEMA Show), qui se tient alors à la Nouvelle-Orléans.

Lors de son séjour en Louisiane, Philippe et ses accompagnateurs seront hébergés dans un Bed & Breakfast à Lafayette (chez Audrey & Maxie Broussard). Cette famille parle couramment le français "cajun" et propose un accueil très chaleureux.

Entre visite de la ville de Lafayette, d’un village acadien local, de Avery Island et de sa fabrique de Tabasco, Philippe est attendu le vendredi 15/01/99 pour la conférence de presse qui se tient dans la salle des expositions "Max Ernst" sur les rives du Mississipi.

Philippe et Jean-Paul Pinard, inséparables, y rencontrent leurs amis venus les accueillir : Daniel Mercier (Ancien président du Festival International du Film sous-marin à Antibes), Dc. Broussol, André Galerne et Leslie Leaney de la "Historical Diving Society". Jean-Michel Cousteau rend ensuite hommage à Philippe Tailliez (peu connu aux USA), ainsi qu’à Jean-Paul Pinard, fidèle de la première heure.

JPEG - 176.2 ko
Philippe reçoit le NOGI Award 1997
Mention "Services rendus à l’Humanité"

A la grande joie de Philippe, il reçoit un certificat, indiquant que cette journée du 15 Janvier 1999 est dédiée à Philippe par le Maire de la Nouvelle-Orléans. Touché par ce geste, Philippe entamme un discours vibrant sur les "Mousquemers", dont il affirme que leurs âmes sont toujours parmi nous, et cela pour l’éternité. Et c’est sans retenue que Jean-Michel Cousteau déclare aimer Philippe comme un père.

Les journalistes américains, semblent déconcertés face à la découverte de cette légende vivante de la pénétration sous-marine, qui s’est donné la peine de venir jusqu’à eux malgré son grand âge.

Après la diffusion du film "Philippe Tailliez, Mémoire d’un Mousquemer" (de Christian Frasson-Botton / Institut Paul Ricard), la fameuse statuette du NOGI Award est remise à Philippe des mains de Jean-Michel Cousteau. Profitant de cet instant, Philippe lance un appel pour la paix dans le monde (relayé quelques jours plus tard par le Pape Jean-Paul II, à St-Louis dans le Missouri).


Frédéric Dumas recevra un NOGI Award postume, en 2000 pour "Services rendus à l’Humanité", tandis que Jacques-Yves Cousteau recevait son NOGI Award en 1966 avec la même mention "Services rendus à l’Humanité".

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document