Philippe Tailliez

À la mémoire du Commandant Philippe Tailliez, Père de la Plongée sous-marine autonome

Accueil > Précurseur > Une plaque dédiée au Cdt Philippe Tailliez sur l’île de Port-Cros

Une plaque dédiée au Cdt Philippe Tailliez sur l’île de Port-Cros

jeudi 15 novembre 2007

En souvenir des premières campagnes océanographiques dans le parc national de Port-Cros, dirigées par le Commandant Tailliez, une plaque vient d’être inaugurée sur l’île.

Un hommage chaleureux lui a été rendu en présence de messieurs GIRAN, président du conseil d’administration du Parc, NICOL, directeur, de représentants du Préfet Maritime et de plusieurs scientifiques, amis du Commandant et de son petit-fils Félix.

Philippe Tailliez était à la fois officier, commandant du GERS (Groupement d’Études et de Recherches Sous-marines) en 1952, philosophe, amphibien, visionnaire... Il est entre autres, à l’origine de la formidable aventure des « Mousquemers » : Tailliez, Cousteau, Dumas offrent la plongée moderne à des millions de passionnés.

JPEG - 78.5 ko
Philippe Tailliez, lors d’une plongée dans les eaux de Port-Cros
Septembre 1995 (Pour ses 90 ans)

Un ami exceptionnel

Le commandant Cousteau lui disait : « Il y avait l’athlète, c’était toi, Et, chose extraordinaire, tu étais aussi le plus poète d’entre nous. Nous regardions les formes, toi tu regardais à travers les choses. »

Né à Malo-les-Bains en 1905, touché dès son plus jeune age par le virus de la mer, Philippe Tailliez devient officier de Marine, comme son père. L’univers sous la surface des flots le passionne. Esprit sensible, cultivé, auteur des pages les plus belles écrites sur la mer, notamment dans Plongées sans cables et dans Aquarius, il participe aussi à l’épopée des bathyscaphes français. Il est un pionnier de l’archéologie subaquatique et un des grands tenants de la protection de la vie marine.

JPEG - 52.1 ko
Port-Cros, vu depuis le quai

Ouvert sur le monde, amoureux de Port-Cros

Il participa à la création du Parc National de Port-Cros, dont il devient, en 1964, conseiller scientifique. A 90 ans, Philippe Tailliez effectue sa dernière plongée en scaphandre lors d’une journée d’hommage qui lui est rendue sur l’île. Il s’est éteint en 2002 et laisse dernière lui une belle leçon sur le respect à accorder à l’Homme et à son environnement.

V.L.P. (Article de Var Matin du 21/09/2007)


Voir en ligne : Autres vidéos et reportages à propos de Philippe Tailliez

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?